Cerisier SK, Cerisier rustique, Cerisier nain, Griottier

Prunus fruticosa x cerasus / Dwarf Cherry

Ils sont généralement plus tolérants au nodule noir que les cerisiers arborescent, mais sensibles aux maladies fongiques et à la sécheresse. 312
La série des cerisiers nains SK. propose des arbustes fruitiers magnifiques du genre griotte combinant de grandes qualités pour la production fruitière.
L’arbuste a une stature naine dont la hauteur varie de 2 à 2.5 mètres à maturité. Sa résistance au froid est excellente (zone 2b canada (-40 celsius)). L'arbuste produit une cerise de bon calibre et de belle qualité, (sucrée, de belle grosseur et de couleur rouge foncé à maturité). La production de cerises est abondante et le fruit se prête bien à la récolte mécanique. La série sk est l’aboutissement de recherche qui s’é chelonne depuis 50 ans au Canada. Pour la cueillette, on garde le pédoncule sur le fruit pour une meilleure conservation. Plus le fruit reste dans l’arbuste longtemps, plus sa concentration en sucre augmente. Cerisier arbustif dont les fruits sont plus sucrés que la griotte des cerisiers arborescents québécois.
1

CARACTÉRISTIQUES

Type : Arbuste (grand)
Hauteur : 3 m
Largeur : 3 m
Distance : 2 m
Rusticité : Zone Selon variété
Années avant fructification : 3-4 ans
Exposition : Soleil
Sol : Moyen
pH : 6
Propagation : Drageon.

QUELQUES VARIÉTÉS

Cerisier Big Late, Cerisier Carmine Jewel, Cerisier Crimson Passion, Cerisier Juliet, Cerisier Roméo, Cerisier Valentine.

    UTILISATION

    • Utilisation en cuisine : Ces cerises sont excellentes fraîches ou transformées en confitures, clafoutis, tartes, fruits séchés, liqueurs, boissons alcoolisées ou trempées dans le sirop. On peut aussi des congeler et les déshydrater. 278

      POLLINISATION

      • La plupart des cultivars sont autostériles, c’est-à-dire qu’ils sont incapables de se polliniser eux-mêmes et ont besoin d’une pollinisation croisée avec un autre plant d’une variété différente pour produire des fruits. 3
      • En savoir plus sur la pollinisation de ce fruitier.

      FLORAISON

      • 8 raisons pour lesquelles votre arbre fruitier ne fleurit pas : Si vous avez un arbre fruitier et que vous vous demandez pourquoi il ne fleurit pas ou n'a pas encore fleuri après quelques années, voici 8 raisons qui pourraient l'affecter.
        46

          TAILLE

          • (Dédut du printemps) : La meilleure protection hivernale est une taille appropriée. Les cerises acides sont plus résistantes dans les climats froids lorsqu'elles sont taillées en arbuste plutôt qu'en forme d'arbre. Taillez au début du printemps avant que les buissons ne sortent de leur dormance. Le bois malade ou endommagé peut être enlevé à tout moment. Les cerises peuvent être régénérées de manière sélective en enlevant certaines des vieilles branches (qui sont moins productives) chaque année et en laissant les nouvelles branches prendre lentement le relais. Vous pouvez tailler 1/6 à 1/4 de l'arbuste. Vidéo explicative sur la taille des cerisiers SK.

            Vidéo explicative sur la taille des cerisiers SK.
            6

          PROPAGATION

          • Drageonnage (Printemps ou automne) | Certains cultivars drageonnent plus que d'autres : Multiplier les plantes ligneuses par drageons est une méthode simple et facile. Il suffit de déterrer les drageons et de couper la racine ou la tige qui les relieau plant mère, puis de les planter ailleurs. On peut prélever des drageons en presque n’importe quand, bien qu’il soit plus facile de réussir leur repiquage au printemps ou à l’automne mais le printemps reste la meilleure saison pour procédé à la division des arbustes, juste avant l'apparition des feuilles.
            Plusieurs espèces de petits fruits se multiplient par des drageons. La veille du jour choisi pour la division des racines, arrosez copieusement le sol tout autour du plant mère. Creuser tout autour des racines à prélever. Coupez franchement les racines avec un sécateur ou un couteau affûté. Creusez toujours au lieu de tirer pour dégager les racines. Laissant autant que possible la terre qui collent aux racinies, transplantez sans attendre, à la même profondeur que celle qu'occupait le rejet. Après la plantation, il suffit d’arroser un peu plus souvent la première année pour aider les plants à s’installer et à produire de nouvelles racines. 13
          • Bouture ligneuse, aoûtée (Fin de l'hiver - Printemps) : Les boutures ligneuses proviennent de tiges dormantes et matures à la fin de l'automne, en hiver ou au début du printemps. Les plantes sont généralement complètement dormantes et ne présentent aucun signe évident de croissance active. Le bois est ferme et ne se plie pas facilement. Les boutures de bois dur sont le plus souvent utilisées pour les arbustes à feuilles caduques, mais peuvent être utilisées pour de nombreux conifères.

            Les boutures de bois ligneux se récoltent pendant la saison de dormance (mi-automne jusqu'à la fin de l'hiver) après la chute des feuilles, en évitant les périodes de grands froids (température en bas de -5°C). Le meilleur temps est juste après la chute des feuilles ou juste avant le débourrement des bourgeons au printemps.

            1. Sélectionnez des boutures de l'année, saines et vigoureuses et situé le plus près possible des racines.
            2. Évitez de récolter des boutures sur des branches trop vieilles ou trop petites.
            3. Si le bouturage se fera ultérieurement prenez le temps de mettre les boutures dans un sacs de plastique avec un linge humides à l’intérieur pour éviter leur dessèchement. Mettre les sacs de boutures a l'ombre et les manipuler avec soin. On peut aussi mettre dans une glacière pour de plus longue période tout en évitant leur contact direct avec la glace. Prenez note que plus vous bouturez rapidement meilleures sont vos chances de réussite.
            4. Prélevez une tige de 12 à 15 cm, avec au moins 3 yeux (idéalement 4), en coupant perpendiculairement en dessous d’un bourgeon.
            5. Couper au-dessus d'un bourgeon en haut, avec une coupe en pente pour évacuer l'eau et pour rappeler quelle extrémité est le haut.
            6. Retirez l’extrémité, la partie haute plus tendre.
            7. Supprimer les bourgeons de la partie souterraine
            8. Faite une entaille longue d’environ 1 à 2 cm sur un ou 2 côtés, destinée à mettre à nu les tissus internes tels que l’assise cambiale. Cette pratique réduit sensiblement les risques de pourriture dans le substrat et permet l’élimination de la sécrétion gluante qui se forme à la base. C’est aussi une manière d’accroître la surface d’où s’initient les racines.
            9. Transplanter la bouture dans un substrat aéré, léger et poreux. Le substrat doit maintenir une teneur en eau suffisante, mais sans excès.
            10. Laisser 10-12 cm entre les boutures et 15 cm entre les rangées.
            11. Arroser régulièrement les boutures. Les plants ne supportent pas la sècheresse, ne serait-ce qu'une fois (éviter la fanaison et les pourritures).
            12. Les boutures doivent être laissées en place jusqu'à l'automne en veillant à ce qu'elles ne se dessèchent pas pendant les périodes sèches de l'été. Une fois les racines formées vous pourrez les transplanter.
            12
          • Vidéo de Sean Dembrosky sur le bouturage de cerisiers SK Carmine Jewel (Fin de l'hiver - Début du printemps) :
          • En savoir plus sur la propagation de ce fruitier.

          Retour au menu