Pommier colonnaire

Malus / Columnar Apple Tree

Au début des années soixante, M. Wijcik de Kelowna en Colombie Britanique fit toute une découverte, un tronc dépourvu de branche charpentière portait des pommes et poussait dans le champ derrière sa propriété. La stupéfaction s’empare des producteurs de la région de Kelowna, capitale canadienne de production fruitière. Ils voyaient se pointer une nouvelle génération de variété de pommiers. Le pommier Wijcik, Malus domestica [M. pumila], un McIntosh qui a subi une mutation, utilisé pour produire de nouvelles variétés dites colonnaires.
Fait intéressant est qu’un pépin issu d'une pomme d'un arbre colonnaire, issus d'une fleur fécondée par un colonnaire de variété différente, a 44% de chance de produire un pommier colonnaire, le gène du caractère colonnaire étant récessif. Par contre si le deuxième parent n'est pas un colonnaire, la probabilité diminue à moins de 1%. On va souvent greffer ses colonnaires sur des porte-greffes nain afin de limiter la hauteur de fructification et faciliter ainsi les récoltes. Les colonnaires sont très appréciée dans les vergers commerciaux ou les petits jardins de ville.
223
Les pommes sont probablement les fruits les plus faciles à cultiver et les plus populaires auprès des jardiniers. Vous avez peut-être la chance d'en avoir déjà un dans votre jardin, mais sinon, ils sont faciles à établir. Il existe des milliers de types de pommes différentes, mais elles se répartissent en deux catégories : les pommes de table à manger et les pommes à cuire, comme leur nom l'indique, pour la cuisson. Certaines sont à double usage, donc adaptés autant pour manger que pour cuisiner. 1

CARACTÉRISTIQUES

Type : Arbre
Hauteur : 1.8-3.7 m
Largeur : 0 m
Distance : 2,4-3 m
Rusticité : Zone Selon variété
Années avant fructification : 2-3 ans
Fruit climatérique : Oui
Exposition : Soleil
pH : 6,5
Propagation : Marcottage aérien, greffage.

CULTURE

  • Culture de la pomme par Philippe Franck-Imbeault - INAB - Unis TV :
    49

PLANTATION

  • Planter un arbre - Larry Hodgson : Dans cette vidéo Larry Hodgson nous donne les meilleures techniques pour planter un arbre.
    7

POLLINISATION

  • Règle générale, les pommiers sont autostériles. Il faut donc deux pommiers de variétés différentes pour assurer la pollinisation. Les pommiers sont compatibles à l’intérieur d’un même type. Comme toutes les variétés de pommiers cultivés relévent de l’espèce Malus domestica, ils peuvent donc se polliniser entre eux. Les pommetiers ou pommiers décoratifs sont d’excellents pollinisateurs pour tous les pommiers. Il n’y a aucune différence entre un pommetier et un pommier d'un point de vue botanique. Les deux sont issue de Malus domestica. Grâce à l’abondance du genre Malus presque partout au Québec, il est rare qu’un pommier qui fleurit ne donne pas de fruits. 31

FLORAISON

  • 8 raisons pour lesquelles votre arbre fruitier ne fleurit pas : Si vous avez un arbre fruitier et que vous vous demandez pourquoi il ne fleurit pas ou n'a pas encore fleuri après quelques années, voici 8 raisons qui pourraient l'affecter.
    46

TAILLE

  • Taille d'entretien (Fin février-Début avril) : La taille des arbres fruitiers s'effectue habituellement au printemps, en période de dormance de l'arbre, c'est-à-dire de la fin février jusqu'à l'ouverture des bourgeons. Cependant, plus la taille est effectuée tôt en saison, plus la vigueur de l'arbre est stimulée. De même, plus les interventions sont tardives, plus la vigueur est modérée, ce qui est plus approprié pour la taille des arbres dont on veut diminuer la vigueur.

    De plus, il est préférable de reporter la période de taille apres la floraison pour les arbres sensibles à des maladies prépondérantes et difficiles à contrôler (ex. : poiriers, pruniers, cerisiers). 18

Retour au menu